Basées sur le procédé innovant d'hydroformage, ces machines apportent une rentabilité, une souplesse d'utilisation et une productivité optimale. Cette nouvelle gamme de machines augmente considérablement la cadence de production et permet maintenant de faire de l'hydroformage à haute vitesse. Elles permettent de fabriquer industriellement des longueurs d'onduleux en continu, des trains d'ondes avec ou sans partie lisses et de l'onde par onde. Cette hydroformeuse prend en charge des tubes jusqu'à 6 mètres de longueur.

LA TECHNIQUE D'HYDROFORMAGE

Le procédé d'hydroformage utilise l'effet de haute pression hydraulique à l'intérieur d'une pièce tubulaire pour former à volonté, et de façon précise, selon une matrice externe. Il offre de nombreux avantages par rapport aux systèmes mécaniques qui réduisent l'épaisseur en l'étirant. Cette épaisseur hydroformée est plus homogène, ce qui permet de la diminuer (→ poids plus faible, coût matière moins important, et pour les soufflets, flexibilité plus importante). De plus, la précision dimensionnelle est nettement supérieure.

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE LA MACHINE

  • Hydraulique pour le formage des pièces,
  • Pneumatique pour le serrage des outils et pour les mouvements de cannes,
  • Electrique avec axe numérisé pour les déplacements.
  • En fonction de la forme à obtenir, le travail peut se faire en moule fermé, en plaques pour la technique du soufflet ou en combiné des deux.
  • De plus, l'utilisation d'un système à charnière permet de diminuer considérablement les efforts, et donc les investissements.
  • Pendant les cycles d'hydroformage, le chargement du nouveau tube se fait en temps masqué et permet d'obtenir jusqu'à 60 mètres par heure de longueur d'onduleux continu (un soufflet de 20 ondes est fait en moins de 5 secondes).
  • Toujours en temps masqué, la machine peut réaliser une mise à hauteur des soufflets (compression – traction) pour des pas réduits entre les ondes ou des formes d'ondes en Oméga.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

  • Système de chargement et de déchargement des pièces :
    • Chargement manuel en temps masqué,
    • Déchargement automatique en bout de ligne.
  • Changement de production :
    • Mise en œuvre simplifiée,
    • Changement de fabrication par l'intermédiaire de l'afficheur tactile (programmes avec paramétrage complet enregistrés),
    • Changement d’outillage rapide et simplifié (< 10 minutes),
    • Outil à cassette < 10kg jusqu'à 20 ondes.
  • Entretien – maintenance :
    • Faible usure des outils d’hydroformage,
    • Aide à l'opérateur par un affichage convivial de messages sur le pupitre de commande, suivi de production et télémaintenance,
    • Graissage centralisé et automatique,
    • Durée de vie de l'eau d'hydroformage jusqu'à 6 mois.
  • Aménagement - Environnement :
    • Ergonomie du poste de travail et faible niveau sonore,
    • Bacs de rétention indépendants pour les différents fluides,
    • Circuit haute pression avec une récupération et un recyclage des fluides d'hydroformages,
    • Encombrement : 15000x2400mm stockage des tubes de 6 mètres inclus.
  • Qualité :
    • Test d'étanchéité du tube pendant et après l'hydroformage sur la pièce finie.
Cadence instantanée :
jusqu'à 60 mètres par heure avec chargement manuel et déchargement automatique
600 soufflets de 20 ondes par heure
Diamètre du tube :
ø 10 à 50mm
Diamètre sur onde :
ø 65mm
Nombre d'ondes :
de 1 jusqu'à 20 ondes
Pression d'hydroformage :
350 bars
Tolérance sur les diamètres formés :
< ±0,2mm pour 600 ondes sur une même tube